La notation des avocats reste un problème particulièrement sensible.

Les tentatives de notation des avocats

Avec le développement de l’internet, il est devenu très courant que les consommateurs procèdent à une évaluation des services rendus par les professionnels. Dans le domaine du droit, plusieurs acteurs ont tenté de proposer ce type de service.

Thierry WICKERS évoque, dans sa dernière contribution à la revue DALLOZ AVOCATS (janvier 2019), les affaires JURISYSTEM et AVVO concernant l’exploitation commerciale d’une plateforme de comparaison et/ou de notation des avocats.

Les besoins des consommateurs

Le client peut avoir des difficultés à apprécier la qualité des « singularités » que constituent les prestations des avocats. Cette situation se rencontre pour tous les biens ou les services qui ne peuvent facilement être évalués, comme par exemple les livres, les disques ou les œuvres cinématographiques. D’après la théorie économique, le fonctionnement de tels marchés n’est pas optimal. En effet, l’opacité risque de décourager les clients, qui ont peur de se tromper, ou qui reculent devant les « coûts de transaction » (temps passé à la recherche, résultats incertains) à engager pour trouver un avocat.

La notation des avocatsLes commentaires des clients peuvent donc faciliter la tâche des consommateurs et améliorer le fonctionnement du marché. En effet, pour choisir un avocat, c’est le bouche à oreille qui joue le premier rôle.

Sur internet, tout ce qui est susceptible de faire l’objet d’une notation finira par être noté…

Les commentaires en ligne des clients vont donc devenir un enjeu. Ils offrent la possibilité aux personnes qui ne disposent pas d’un réseau suffisant de connaissances, de s’appuyer sur l’expérience d’autres consommateurs.

Cela ne signifie absolument pas que les commentaires sont nécessairement pertinents. En effet les clients n’ont pas toujours la compétence pour juger de la qualité des prestations.

Mais à y regarder de plus près, c’est toujours sur le bouche à oreille que se sont construites les réputations.