L’été, c’est le meilleur moment pour faire voler un drone.

Des vols de drones qui ne sont pas passés inaperçus

Le 8 juillet 2018, un photographe brésilien a été arrêté après avoir survolé la foule qui assistait, dans les arènes de Nimes, à un concert de Lenny Kravitz. Il ignorait apparemment qu’un tel survol est totalement interdit.

Un mois plus tard, le 6 août, un autre drone a survolé le fort de Brégançon, occupé par le président de la République. Là encore, survol interdit et ce d’autant que l’espace aérien au-dessus de la résidence présidentielle est interdit par un arrêté particulier, du 14 mars 2018.

La veille, des drones avaient semé la panique au cours d’une manifestation officielle, au Venezuela cette fois. Ils avaient été utilisés pour un « attentat ».

Des drones au service de la sécurité

Plus rassurante, l’utilisation de drones sur les plages de Biscarosse et de Lacanau, même s’il faudrait probablement y regarder de près, pour vérifier dans quel cadre juridique le survol des plages a lieu !

https://www.bfmtv.com/mediaplayer/video/l-ete-connecte-des-drones-sauveteurs-pour-les-plages-1092329.html

Un petit rappel des règles de vols pour les drones

Alors un petit rappel n’est peut-être pas inutile avant de faire décoller votre drone.

LOISIRS EXPERIMENTATIONS ACTIVITES PARTICULIERES
Règles communes Pas de risque de dommage aux autres aéronefs, pas d’évolution de nuit, priorité aux aéronefs habités, pas de vol hors vue dans les nuages, Pas de risque de dommage aux autres aéronefs, pas d’évolution de nuit, priorité aux aéronefs habités, pas de vol hors vue dans les nuages, Pas de risque de dommage aux autres aéronefs, pas d’évolution de nuit, priorité aux aéronefs habités, pas de vol hors vue dans les nuages,
Évolutions de nuit possibles sur une localisation d’activité, sous réserve de respect des conditions fixées
Restrictions et interdictions de survol Respect des zones interdites (UE 923/2012), des zones réglementées ou dangereuses, vol hors voisinage des aérodromes (annexe I de l’arrêté utilisation) Respect des zones interdites (UE 923/2012), des zones réglementées ou dangereuses, vol hors voisinage des aérodromes (annexe I de l’arrêté utilisation) Respect des zones interdites (UE 923/2012), des zones réglementées ou dangereuses, vol hors voisinage des aérodromes (annexe I de l’arrêté utilisation)
Accord préalable pour des évolutions dans des espaces aériens listés au 3° de l’annexe II et dans certains espaces aériens contrôlés > 50 m d’altitude. Accord préalable pour les évolutions dans les espaces aériens contrôlés Accord préalable pour des évolutions dans des espaces aériens listés au 3° de l’annexe II et dans certains espaces aériens contrôlés > 50 m d’altitude. Accord préalable pour les évolutions dans les espaces aériens contrôlés
Altitudes minimales Pas d’altitude minimale à respecter sauf exception Pas d’altitude minimale à respecter sauf exception Pas d’altitude minimale à respecter sauf exception
Altitude maximale 150 m. au-dessus de la surface ou 50 m. au-dessus d’un obstacle artificiel > 100 m de hauteur. <50 m au-dessus de la surface dans les portions d’espace aérien visées au 1° de l’annexe II de l’arrêté utilisation < 150 m d’altitude. Limitation non applicable dans les zones garantissant la ségrégation des activités aériennes Evolutions en vue. Les activités permanentes nécessitant une altitude > à 150 m au-dessus de la surface ou 50 m. au-dessus d’un obstacle artificiel > 100 m de hauteur sont soumises à autorisation
Altitude maximale Evolutions hors vue. < 50 m d’altitude ou < 150 m pour les drones d’une masse < 2kgs. Limitations non applicables dans les zones garantissant la ségrégation des activités aériennes