Admission Post- bac 2017 : le cabinet d’avocats EXEME ACTION lance une plateforme dédiée pour aider les bacheliers refusés par APB  ou sans formation

recours apb

Recours-APB : Quelques 800 000 bacheliers s’inscrivent chaque année pour choisir leur formation post-baccalauréat, sur la plateforme numérique Admission Post-Bac, ou APB.

Même si le système a permis de facilier les démarches administratifs des étudiants, il reste que de très nombreux étudiants se retrouvent sans formation pour la rentrée. C’est le cas pour plus de 80 000 à la mi-juillet 2017.

D’autres encore, plus nombreux, doivent accepter contraints et forcés des formations par défaut, lorsqu’ils voient leur premier voeu d’inscription à l’université être refusé sur APB.

Le code de l’éducation prévoit pourtant le principe du libre choix de son université par l’étudiant et interdit tout sélection. Le décalage entre la pratique actuelle et les textes applicables a été récemment dénoncé par l’inspection générale de l’éducation nationale dans un rapport de janvier 2016. Des universités ont été condamnées en justice à inscrire des étudiants dans la formation demandée, formation pourtant refusée sue APB.

Le résultat APB n’est donc pas une fatalité et des recours existent 

Mais la contestation du résultat APB  peut être longue et compliquée pour un jeune bachelier et sa famille, en pleine période estivale, alors que la rentrée approche. La position de l’étudiant est d’autant plus difficile qu’il doit défendre son cas individuel face à une administration qui gère ces recours de manière   massive et stéréotypée.

Le cabinet EXEME, qui assiste déjà avec succès, depuis plusieurs années, les bacheliers et leurs familles (voir notamment https://www.village-justice.com/articles/apb-2017-recours-contre-refus-inscription-universite-bilan-conseils-aux,25662.html ), vient de mettre en place un site dédié aux étudiants, afin de les accompagner dans ces recours.

Le site présente les textes applicables, les procédures à suivre et fournit des conseils aux étudiants.

Ces derniers peuvent également solliciter les services d’EXEME, qui intervient selon des tarifs modérés et clairement affichés, à travers toute la France. 

http://www.recours-apb-exeme.com/

Si le médiateur de l’éducation nationale dénonçait en juin 2017 dans son rapport annuel la solitude des familles face à APB ; il existe désormais une offre juridique, pour assister les bacheliers et leurs familles dans ces procédures, qui visent à obtenir l’accès au service public de l’enseignement supérieur.