• Chatbots et services juridiques

Les chatbots envahissent les sites délivrant des services juridiques. Les chatbots sont aujourd’hui à la mode et on constate beaucoup d’agitation autour des sites qui utilisent ces dispositifs. Le mouvement est conduit par le plus connu d’entre eux DoNotPay, qui ne cesse d’étendre le domaine géographique de son activité. Son inventeur, Joshua Browder, le qualifie de « premier robot avocat ». Le Chatbot est devenu populaire en offrant au Royaume Uni un service gratuit de contestation des contraventions, qui aurait permis de remettre en cause des dizaines de milliers de PV, d’abord à Londres, puis à New York. DoNotPay a étendu ses services (gratuits) dans plus de 50 Etats américains et il y a désormais environ un millier de chatbots disponible sur le site (la liste des chatbots accessibles varie en fonction du lieu de connexion de l’internaute). La mise en ligne d’un chatbot destiné à aider les demandeurs d’asile dans leurs démarches a provoqué beaucoup de commentaires.

S’agissant d’un service entièrement gratuit, Browder n’a pas encore trouvé le modèle économique permettant de monétiser son robot.

  • Chatbots et définition du service juridique.

Un robot qui répond à des questions juridiques. Est-on en présence d’un service juridique ? Tout dépend évidemment de la définition que l’on donne de la consultation juridique.

« Everyone has a right to create products and free speech. As long as you’re not charging people, the regulations really don’t apply. »

While Browder is exploring some ways to monetize the system he’s created, including corporate sponsorship of some bots, he insists that DoNotPay will always remain a free service for users.

Swire pointed out that while bar association regulations around unauthorized practice of law may hinge on payments, state statutes around unauthorized practice in Georgia do not mention payment as a factor.

« Where there is interactive advice, responding to questions by the client, that could easily violate Georgia law and not merely state bar rules, » Swire said.

(The DoNotPay Dilemma (http://www.legaltechnews.com/id=1202793181282/The-DoNotPay-Dilemma-Can-Chatbots-Provide-Access-to-Justice-Without-a-Lawyer?mcode=0&curindex=0&curpage=2 )